Evolutions phonétiques remarquables





Sommaire

1. Apophonies en latin

1.1. Apophonie de [ a ] vers [ e ]

1.2. Apophonie de [ a ] vers [ i ]

1.3. Apophonie de [ a ] vers [ u ]

1.4. Apophonie de [ e ] vers [ i ]

2. Palatalisations

2.1. Palatalisation = évolution de la consonne [ g ]

    - en [ ʒ ] devant [ a ] en français


2.2. Palatalisation = évolution de la consonne [ k ]

    - en [ tʃ ] en anglais
    - en [ tʃ ] puis en [ ʃ ] devant [ a ] en français


3. Vocalisation des consonnes [ g ], [ k ] et [ l ]:
les consonnes [ g ] et [ k ]la consonne [ l ]
- évolutionde [ ɛg ] et [ ɛk ] jusqu'à [ wa ] en français § 3.4de [ al ] en [ o ] en français § 3.1
- évolutionde [ ig ] et [ ik ], [ og ] et [ ok ] en [ wa ] en français § 3.5de [ ɛl ] en [ o ] en français § 3.2
- évolutionde [ ɔk ], [ ug ] et [ uk ] en [ ɥi ] en français § 3.6de [ ɔl ] en [ u ] en français § 3.3
- évolution    de [ al ] en [ au ] en néerlandais § 3.3
- évolution    de [ ul ] en [ au ] en néerlandais § 3.3



4. Prononciation facilitée du début de syllabe
- par ajout d'une voyelle devant le groupe de consonnes qui débute la syllabe : en espagnol et français.

5. Rhotacisme

     - en portugais

6. Evolution de la semi-consonne [ w ] initiale

     - en [ gw ] dans les langues romanes et en breton

     - en [ gw ] puis en [ g ] en français

7. Evolutions phonétiques propres à une langue

     7.1. Allemand : évolution de la consonne [ p ] en [ pf ]

     7.2. Espagnol : amuïssement de la consonne [ f ] initiale -> [ h ]

     7.3. Français : évolution de la terminaison [ ere ] du latin en [ war ] pour les verbes de mode.




Index récapitulant les caractères phonétiques du site : ici









Retour à la page principale (Back to main page)

Décembre 2021


































1. Apophonies

En latin, la voyelle brève ă de la première syllabe d'un mot devient ĕ ou ĭ ou u quand cette syllabe devient la 2ème ou la 3ème syllabe d'un autre mot dérivé. De même, la voyelle brève ĕ de la première syllabe devient ĭ.

1.1. Apophonie de [ ă ] vers [ ĕ ] en latin

PréfixeOrigine en [ ă ]Donne après apophonie
en [ ĕ ]
Signification
latin, ad- dărelatin, addĕreajouter, additionner
latin, cum- dărelatin, condĕreétablir
latin, re- dărelatin, reddĕrerendre
latin, ex- făcĕrelatin, effectumeffet
latin, prae- făcĕrelatin, praefectuspréfet
latin, re- făcĕrelatin, refectoriumréfectoire
latin, cum- grădĭorlatin, congressusrencontré
latin, in- grădĭorlatin, ingrĕdĭorentrer dans
latin, in- tangĕrelatin, intĕgĕrentier


1.2. Apophonie de [ ă ] vers [ ĭ ] en latin

PréfixeOrigine en [ ă ]Donne après apophonie
en [ ĭ ]
Signification
latin, in- aequuslatin, ĭnīquusinique
latin, ex- ăgĕrelatin, exĭgĕremener à terme
latin, ob- cădĕrelatin, occĭdĕretomber
latin, re- cădĕrelatin, rĕcĭdĕretomber à nouveau
latin, de- caedĕrelatin, dēcīdĕredécider
latin, homo- caedĕrelatin, hŏmĭcīdĭumhomicide
latin, ob- caedĕrelatin, occīdĕretuer
latin, prae- caedĕrelatin, praecīsustronqué
latin, trux- caedĕrelatin, trŭcīdāretrucider
latin, manus- căpĕrelatin, mancĭpāresaisir à la main
latin, pars- căpĕrelatin, partĭcĭpāreadmettre au partage
latin, prae- căpŭtlatin, praecĭpĭtisla tête en avant
latin, certus- făcĕrelatin, certĭfĭcārecertifier
latin, cum- făcĕrelatin, confĭcĕrefaire ensemble
latin, de- făcĕrelatin, diffĭcĭlisdifficile
latin, magnus- făcĕrelatin, magnĭfĭcusqui a fait de grandes choses
latin, munus- făcĕrelatin, mūnĭfĭcentĭamunificence
latin, oris- făcĕrelatin, ōrĭfĭcĭumfait comme une bouche
latin, sub- făcĕrelatin, suffĭcĕresuffire
latin, ex- hăbērelatin, exhĭbēremontrer
latin, pro- hăbērelatin, prŏhĭbēretenir à distance
latin, pro- stătŭĕrelatin, prostĭtŭĕreprostituer


1.3. Apophonie de [ ă ] ou [ a ] vers [ u ] en latin

Préfixe ou suffixeOrigine en [ ă ] ou [ a ]Donne après apophonie
en [ u ]
Signification
latin, in- calcārelatin, inculcāreinculquer
latin, ob- căpĕrelatin, occupāretuer
latin, ex- causalatin, excūsāreexcuser
latin, ex- claudĕrelatin, exclūdĕreexclure
latin, -tare resalirelatin, rĕsultārerebondir, résulter
latin, ex- saltārelatin, exsultāreexulter
latin, in- saltārelatin, insultāreinsulter


1.4. Apophonie de [ ĕ ] vers [ ĭ ] en latin

Préfixe ou suffixeOrigine en [ ĕ ]Donne après apophonie
en [ ĭ ]
Signification
latin, -tio addĕrelatin, addītĭoaddition
latin, -alis hospĕslatin, hospĭtālishôpital
latin, -entia lĕgĕrelatin, intellĭgentĭaintelligence
latin, dis- lĕgĕrelatin, dīlĭgĕreestimer, aimer
latin, de- rĕgĕrelatin, dīrĭgĕrediriger
latin, -mentum sĕdĕrelatin, sĕdĭmentumsédiment
latin, prae- sĕdĕrelatin, praesĭdēreprésider
latin, cum- tĕnērelatin, contĭnēretenir ensemble
latin, -culum vĕhĕrelatin, vĕhĭcŭlumvéhicule










Retour à la page principale (Back to main page)








2. Palatalisations

2.1. Palatalisation = évolution de la consonne [ g ]

La consonne [ g ] a évolué en [ ʒ ] laquelle se prononce plus en avant du palais dur que [ g ] d'où le terme technique de palatalisation. La palatalisation de [ g ] a commencé en latin par [ gj ], a continué en gallo-romain par [ dj ] puis par [ dʒ ] et s'est terminée en français au XIIIème siècle avec [ ʒ ].

Origine en [ g ]
donne après
palatalisation [ ʒ ]
signification
francique, galga français, jalge † jauge
gaulois, garra français, jarret
latin, galbinus français, jalne † jaune
latin, galina français, géline † poule
latin, galire français, jaillir
latin, gamba français, jambe
latin, gambita français, jante
latin, gardinus français, jardin
latin, gaudire français, jouir
latin, gaudium français, joie
latin, virga français, verge
X (langue du Centre de la France), gaba français, jabot


2.2. Palatalisation = évolution de la consonne [ k ]

La consonne [ k ] a évolué en [ tʃ ] laquelle se prononce plus en avant du palais dur que [ k ] d'où le terme technique de palatalisation.

2.2.1. Palatalisation en [ tʃ ] en anglais

L'anglais a connu la palatalisation suivante :
Origine en [ k ]
donne après
palatalisation [ tʃ ]
anglais, ceosan † anglais, choice (to)
anglais, keap † anglais, cheap
anglais, keastr † anglais, chester
germanique, kalk † anglais, chalk
germanique, kasjus † anglais, cheese
germanique, kiltham † anglais, child
germanique, kinn † anglais, chin
germanique, kirika † anglais, church

Les mots anglais comme chair, chance, Charles, chief, ... sont venus de Normandie (avec Guillaume le Conquérant) après leur palatalisation sur place. Le français en était à l'étape [ tʃ ] c'est-à-dire avant l'évolution [ tʃ ] -> [ ʃ ] ci-dessous. C'est pourquoi, les mots anglais chair, chance, Charles, chief se prononcent en [ tʃ ] soit respectivement [ tʃεər ], [ tʃɑ:ns ], [ tʃɑ:ls ], [ tʃi:f ].

Les mots anglais comme car, case et escape sont des mots français de Normandie restés sous l'influence du picard, lequel n'a pas eu cette évolution [ k ] -> [ ʃ ].

2.2.2. Palatalisation en [ tʃ ] puis en [ ʃ ] devant [ a ] en français

C'est au Vème siècle que la palatalisation en [ tʃ ] se produit en Ile-de-France notamment. Puis, au XIIIème celle en [ ʃ ]. Cette palatalisation n'a pas eu lieu au Nord de l'Ile-de-France ni au Sud de la France et n'a donc pas impacté le picard, le provençal et l'occitan. La palatisation se fait pour le phonême [ ka ] s'il arrive avant l'accent en latin.

L'alphabet latin n'ayant pas de lettre pour transcrire le son [ tʃ ], les francophones auraient dû créer une lettre nouvelle. En fait, la lettre c est restée jusqu'au début IXème pour céder la place à la convention d'utiliser le couple ch pour transcrire ce nouveau son [ tʃ ]. Quand ce son est devenu [ ʃ ], le couple ch est resté dans l'orthographe des mots malgré sa nouvelle signification et la prononciation [ k ] du couple ch venant du latin (lui-même pour transcrire le χ de mots venant du grec) .

2.2.2.1. La voyelle dans [ ka ] est entravée, palatisation en [ ʃa ]
Origine en [ ka ]
donne après
palatalisation [ ʃa ]
Signification
français, ca-eine † français, cha-eine † chaîne
français, calces † français, calces † prononcé [ ʃa... ] chausses
français, cald † prononcé [ kald ] français, cald † prononcé [ ʃald ] chaud
français, calx † français, chalx † chaux
français, camel † français, chamel † chameau
français, camp français, champ
français, canpegneus † français, champignon
français, capele † français, chapelle 1 † manteau
français, carger † français, charger
français, Carles † français, Charles
français, carre † français, char
français, carier † français, charrier
français, castel † français, châtel † château
français, catel † français, chatel † cheptel
français, escalfer † français, eschalfer † échauffer
gaulois, cambo français, Chambéry
gaulois, cambo français, Chambord
latin, cadentia français, chance
latin, calamellus français, chalemel † chalumeau
latin, calamus français, chalme † chaume
latin, calefacere français, chauffer
latin, calente français, chalant
latin, calumnia français, chalenge † chicane, défi
latin, camera français, chambre
latin, campio français, champion
latin, cancellarius français, chancelier
latin, cannabis français, chanvre
latin, capitulum français, chapitre
latin, cappellus français, chapel † chapeau
latin, captare français, chacier † chasser
latin, Carolus Magnus français, Charlemagne
latin, casa français, chaise † petite maison
latin, Casa Dei français, La Chaise-Dieu
latin, cattus ou gattus français, chat
latin, excappare français, s'échapper
picard, casse français, châsse
provençal cap virar français, chavirer
X (langue des Alpes), cala français, chalet
X (langue des Alpes), kamoke français, chamois


2.2.2.2. La voyelle dans [ ka ] est libre, palatalisation en [ ʃə ]
Origine en [ ka ]
donne après
palatalisation [ ʃə ]
Signification
francique, blanka français, blanche
latin, caballus français, cheval
latin, caminata français, cheminée
latin, camminata français, chemin
latin, canicula français, chenille
latin, capitium français, chevet
latin, musca français, mouche
latin, tasca français, tasche † tâche


2.2.2.3. Palatalisation en [ ʃe ]
Origine en [ ka ]
donne après
palatalisation [ ʃe  ]
Signification
latin, captivus français, chétif
latin, mercatus français, marché
latin, peccatum français, péché
latin, trinicare français, trancher

2.2.2.4. Palatalisation en [ ʃi ]
Origine en [ ka ]
donne après
palatalisation [ ʃi  ]
Signification
latin, cacare français, chier
latin, canis français, chien
latin, caput français, chief † chef
latin, casa français, chiese † chez

2.2.2.5. Palatalisation en [ ʃo ]
Origine en [ ka ]
donne après
palatalisation [ ʃo  ]
Signification
français, cause français, chose
latin, cadere français, choir
latin, caumare français, chômer
latin, decadere français, déchoir

2.2.2.6. Palatalisation en [ ʃy ]
Origine en [ ka ]
donne après
palatalisation [ ʃy  ]
Signification
latin, caduta français, chute


Palatalisation devant o
La palatalisation devant o existe aussi, exemple : français, coisir † qui donne français, choisir.


Palatalisation devant e et i
Les Romains de l'Antiquité prononçaient [ k ] la consonne c du latin dans tous les cas y compris devant les voyelles e et i = [ ke ] et [ ki ] puis en bas-latin, les palatalisations suivantes ont eu lieu : [ kj ], puis [ tj ], puis [ tsj ].
Le français a continué avec [ ts ], puis [ s ] ainsi le latin certus se prononce en commençant par [ k ] et le français certain par [ s ]. L'orthographe n'a pas été changée, la lettre c a pris une valeur supplémentaire en français : [ s ].
L'italien a continué avec [ tʃ ] ainsi le latin certus se prononce en commençant par [ k ] et l'italien certo par [ tʃ ]. L'orthographe n'a pas été changée, la lettre c a pris une valeur supplémentaire en italien : [ tʃ ]. L'italien "ce" se prononce [ tʃe ], le "ci" [ tʃi ].

Note relative au latin d'église : Le latin n'est pas prononcé à l'église comme par les Romains de l'Antiquité mais comme l'italien pour "ce" prononcé [ tʃe ], et "ci" prononcé [ tʃi ].


Retour à la page principale (Back to main page)





3. Vocalisation des consonnes [ g ], [ k ] et [ l ]:

3.1. Français : vocalisation de la consonne [ l ] = évolutionde [ al ] en [ o ] en français


La consonne [ l ] se vocalise en [ u ] seulement pour [ l ] devant une autre consonne (cf. chevals). C'est au Xème siècle que cette vocalisation a lieu d'où, avec retard, l'orthographe du tableau ci-dessous. Puis, la diphtongue [ au ] s'est réduite à [ o ]. L'orthographe n'a pas suivi cette dernière évolution.

Origine en [ al ] devant une consonne
donne après
vocalisation [ au ] puis [ o ]
catalan, alberginia français, aubergine
français, à le † français, au
français, albe† français, aube
français, calces † prononcé [ ʃal... ] français, chausses
français, cald † prononcé [ ʃald ] français, chaud
français, chalx † français, chaux
français, chalme † français, chaume
français, chevals † (s prononcé) français, chevaux
français, eschalfer † français, eschauffer †
français, falcon † français, faucon
français, Galtier † français, Gautier
français, jalge † français, jauge
français, jalne † français, jaune
français, maldit † français, maudit
français, malveise † français, mauvais
français, Tedbald † français, Thibaut
latin, alb-ispina français, aubépine
latin, alemosina français, aumône
latin, dalphinus français, dauphin
latin, fallita français, faute
latin, malva français, mauve
latin, salsa français, sauce
latin, salsicia français, saucisse
latin, saltare français, sauter
latin, salve français, sauve
latin, Vallis Clausa provençal Vau-cluso
occitan, calx occitan, cauce
occitan, Montalban français, Montauban

3.2. Français : vocalisation de la consonne [ l ] = évolution de [ ɛl ] en [ o ] en français

C'est au Xème siècle aussi que la vocalisation en [ eaw ] s'est faite. De même que chevals est devenu chevaux, c'est le pluriel qui a causé la vocalisation en [ o ] mais ici, elle s'est étendue au singulier. La triphtongue [ eaw ] s'est réduite à [ au ] puis à [ o ]. L'orthographe n'a pas suivi ces dernières évolutions.
Origine en [ ɛl ]
donne après
vocalisation [ eaw ] puis [ o ]
français, anel † français, anneau
français, bel † français, beau
français, burel † français, bureau
français, chalemel † français, chalumeau
français, chamel † français, chameau
français, chapel † français, chapeau
français, châtel † français, château
français, coltel † français, couteau
français, faisel † français, faisceau
français, gastel † français, gasteau
français, hamel † français, hameau
français, oisel † français, oiseau
français, pel † français, peau
français, pincel † français, pinceau
français, tonel † français, tonneau
francique, helm français, heaume
provençal cabdel français, cadeau



3.3. Français et néerlandais : vocalisation de la consonne [ l ] =

Pour l'évolution du français de [ ɔl ] en [ u ], la vocalisation en [ ou ] s'est faite, au Xème siècle aussi, d'où l'orthographe du tableau ci-dessous. Puis, la diphtongue [ ou ] s'est réduite à [ u ] comme pour les autres occurrences de cette diphtongue en français. Pour les évolutions du néerlandais de [ al ] et de [ ul ] en [ au ], passage via la diphtongue [ ou ] aussi, d'où l'orthographe du tableau ci-dessous avant d'aboutir à [ au ].


Origine en [ ɔl ]donne après vocalisation
[ ou ]puis [ u ]
français, colp † français, coup [ ku ]
français, eskolter † français, escouter † [ ɛskute ]
français, fol † français, fou [ fu ]
français, sol † français, sou [ su ]
français, solder † français, souder [ sude ]
latin, solsequia français, souci [ susi ]
latin, volsura français, voussure [ vusyr ]
latin, volvita français, voûte [ vut ]
Origine en donne après vocalisation
[ al ] ou [ ul ][ ou ]puis [ au ]
germanique, gulth † néerlandais, goud [ Xaut ]
germanique, salta † néerlandais, zout [ zaut ]
germanique, Walter † néerlandais, Wouter [ vautər ]



Retour à la page principale (Back to main page)







3.4. Français : vocalisation des consonnes [ g ] et [ k ] = évolution de [ ɛg ] et [ ɛk ] jusqu'à [ wa ] en français


Latindonne, en français, après vocalisation
origine enmotprononcé [ ej ]écritpuis prononcé [ oj ]puis écrit
au XIIème
puis prononcé [ we ]
au XIIIème
puis [ wɛ ]
au XVIème
puis [ wa ]
à la Révolution
[ ɛg ] latin, legalis [ lejal ] léial [ lojal ] français, loyal [ lwejal ] [ lwɛjal ] [ lwajal ]
[ ɛg ] latin, legem [ lej ] lei [ loj ] français, loi [ lwe ] [ lwɛ ] [ lwa ]
[ ɛg ] latin, regalis [ rejal ] reyal ? (non attesté) [ rojal ] français, royal [ rwejal ] [ rwɛjal ] [ rwajal ]
[ ɛg ] latin, regem [ rej ] rei/reis [ roj ] français, roi [ rwe ] [ rwɛ ] [ rwa ]
[ ɛk ] latin, directum [ drejt ] dreit [ drojt ] français, droit [ drwe ] [ drwɛ ] [ drwa ]
[ ɛk ] latin, necare [ nejɛr ] neier [ nojɛr ] français, noyer [ nweje ] [ nwɛje ] [ nwaje ]
[ ɛk ] latin, pectorinus [ pejtrinə ] peitrine [ pojtrinə ] français, poitrine [ pwetrinə ] [ pwɛtrin ] [ pwatrin ]
[ ɛk ] latin, tectum [ tejt ] teit [ tojt ] français, toit [ twe ] [ twɛ ] [ twa ]
[ ɛk ] latin, vectura [ vejtyrə ] veiture [ vojtyrə ] français, voiture [ vwetyr ] [ vwɛtyrə ] [ vwatyr ]


Portugais et tableau ci-dessus : cette vocalisation en [ ɛj ] des consonnes [ g ] et [ k ] du latin a eu lieu aussi en portugais, par exemple : lei [ lɛj ] , rei [ rɛj ] , direito [ dirɛjto ] , peito [ pɛjto ] pour les mots latins legem, regem, directum et pectorinus du tableau ci-dessus.


3.5. Français : vocalisation des consonnes [ g ] et [ k ] = évolution de [ ig ] et [ ik ], [ og ] et [ ok ] en [ wa ] en français

Rappel : les Romains prononçaient [ k ] la lettre c devant toutes les voyelles. Dans le mot latin lĭcēre, l'accent de ĭ marque une syllabe brève, l'accent de ē marque une syllabe longue.

Latindonne, en français, après vocalisation
origine enmotprononcé écritpuis prononcépuis prononcépuis écrit
au XIIème
puis prononcé [ we ]
au XIIIème
puis [ wɛ ]
au XVIème
puis [ wa ]
à la Révolution
[ ig ] latin, dĭgĭtus [ dijt ] deit [ dejt ] [ dojt ] français, doit puis doigt [ dwe ] [ dwɛ ] [ dwa ]
[ ig ] latin, frῑgĭdus [ frijd ] ? [ frejd ] [ frojd ] français, froid [ frwe ] [ frwɛ ] [ frwa ]
[ ig ] latin, Lĭgēr [ lijr ] Lir [ lejr ] [ lojr ] français, Loire [ lwer ] [ lwɛr ] [ lwar ]
[ ig ] latin, nĭgēr [ nijr ] nir [ nejr ] [ nojr ] français, noir [ nwer ] [ nwɛr ] [ nwar ]
[ ik ] latin, avicella puis aucella [ ojzɛl ] oisel [ ojzɛl ] [ ojzeaw ] français, oiseau [ wezeaw ] [ wɛzeaw ] [ wazo ]
[ ik ] latin, bene dictus [ bəneojzt ] beneoit [ bənejzt ] [ bənojt ] français, Benoît [ bənwe ] [ bənwɛ ] [ bənwa ]
[ ik ] latin, dŏmnĭcella [ damojzɛlə ] damoiselle [ dəmejzɛlə ] [ dəmojzɛlə ] français, demoiselle [ dəmwezɛlə ] [ dəmwɛzɛl ] [ dəmwazɛl ]
[ ik ] latin, implĭcāre [ ɛmplojer ] employer [ ɛmplojer ] [ ɛmplojer ] français, employer [ ãplweje ] [ ãplwɛje ] [ ãplwaje ]
[ ik ] latin, lĭcēre [ lijzir ] lisir [ lejzir ] [ lojzir ] français, loisir [ lwezir ] [ lwɛzir ] [ lwazir ]
[ ik ] latin, Pictavus [ pijtu ] ? [ pejtu ] [ pojtu ] français, Poitou [ pwetu ] [ pwɛtu ] [ pwatu ]
[ ik ] latin, pix [ pijt ] ? [ pejt ] [ pojs ] français, poix [ pwe ] [ pwɛ ] [ pwa ]
[ ik ] latin, strictus [ strijt ] ? [ ɛstrejt ] [ ɛstrojt ] français, étroit [ etrwe ] [ etrwɛ ] [ etrwa ]
[ ik ] latin, vicārĭus [ vejer ] veier [ vejer ] [ vojer ] français, voyer † [ vweje ] [ vwɛje ] [ vwaje ]
[ ik ] latin, vĭces [ vijz ] viz [ fejs ] [ fojs ] français, fois [ fwe ] [ fwɛ ] [ fwa ]
[ ok ] latin, focarium [ ? ] foier [ foje ] [ foje ] français, foyer [ fweje ] [ fwɛje ] [ fwaje ]
[ ok ] latin, locarium [ ? ] loier [ loje ] [ loje ] français, loyer [ lweje ] [ lwɛje ] [ lwaje ]
[ ok ] latin, vōcem [ vojz ] voiz [ vojs ] [ voj ] français, voix [ vwe ] [ vwɛ ] [ vwa ]



3.6. Français : vocalisation des consonnes [ g ] et [ k ] = évolution de [ ɔk ], [ ug ] et [ uk ] en [ ɥi ] en français

Rappel : les Romains prononçaient [ ...ɔkere ] le latin ...ocere et [ ...ukere ] le latin ...ucere jusqu'au Ier siècle. Dans le mot latin cŏquēre, l'accent de ŏ marque une syllabe brève, l'accent de ē marque une syllabe longue.

Latin d'originedonne après vocalisation
origine enmot d'origineprononcé en latin
aux Ier Vème
puis prononcé
en français

au IX ème
puis écritpuis prononcé
au XIVème
puis écrit
[ ɔk ] latin, cŏquēre [ kɔjere ] [ kyirə ] cvire [ kɥirə ] français, cuire
[ ɔk ] latin, octo [ ɔjto ] [ yit ] vit [ ɥit ] français, huit
[ ɔk ] latin, nŏcēre [ nɔjere ] [ nyirə ] nvire [ nɥirə ] français, nuire
[ ɔk ] latin, nox [ nɔjt ] [ nyit ] noit [ nɥit ] français, nuit
[ ug ] latin, fŭgĕre [ fɔjr ] [ fyir ] fvir [ fɥir ] français, fuir
[ uk ] latin, dēdūcĕre [ dedɔjere ] [ dedyirə ] dedvire [ dedɥirə ] français, déduire
[ uk ] latin, fructus [ frɔjt ] [ fryit ] frvit [ frɥi ] français, fruit
[ uk ] latin, lūcēre [ lɔjere ] [ lyirə ] lvire [ lɥirə ] français, luire
[ uk ] latin, subdūcĕre [ subdɔjere ] [ sedyirə ] sedvire [ sedɥirə ] français, séduire

4. Prononciation facilitée du début de syllabe

Des langues comme l'arabe, le chinois, le japonais, le turc n'acceptent pas ou peu la prononciation de syllabes débutant par plusieurs consonnes. Il en a été de même pour le français avant le Xème siècle. Il en est toujours de même pour l'espagnol. Or, le latin acceptait de prononcer plusieurs consonnes comme [ sk ], [ sl ], [ sp ] en début de syllabe et des langues germaniques acceptaient en plus [ sm ], [ st ]. L'espagnol et le français ont résolu la difficulté de prononciation en ajoutant une voyelle devant ce groupe de consonnes. Les groupes de consonnes [ ksk ], [ ksl ], [ kskw ] et [ kst ] du latin ont aussi vu leur prononciation facilitée.
Origine
donne après
facilitation
anglais, smoking espagnol, esmoquin
latin, stratum espagnol, estrado
allemand, Schrank français, écran
francique, skakkja français, échasse
francique, smalt français, émail
francique, stok français, estoc
francique, stok français, étau
germanique, skip français, eschiper †
gaulois, stannum français, étain
italien, schiffo français, esquif
italien, schizzo français, esquisse
italien, scrima français, escrime
italien, spadone français, espadon
italien, squadra français, escouade
italien, squadra français, escadre
italien, stoccata français, estocade
latin, excalefacere français, escalfer †
latin, exquadra français, équerre
latin, exquartare français, écarter
latin, extendere français, estandard †
latin, extupare français, étuver
latin, scacus français, échecs
latin, slavus français, esclave
latin, spatha français, espee †
latin, spatula français, épaule
latin, species français, espice †
latin, spinula français, épingle
latin, stare 3 français, ester
latin, status français, estate †
latin, stabulum français, estable †
latin, statua français, estatue †
latin, strictus français, étroit
latin, strata portugais, estrada
latin, exquintare provençal esquinta


5. Rhotacisme en portugais

Le rhotacisme est l'évolution phonétique consistant en la transformation d'un phonème en un [ r ].

En portugais ci-dessous, c'est le phonème [ l ] qui devient [ r ]
Langue d'origine
donne après
rhotacisme
Signification
français, clavier portugais, cravo clavecin
francique, blank portugais, branco blanc
latin, ecclesia portugais, igreja église
latin, obligatus portugais, obrigado merci
latin, plaga portugais, praia plage
latin, platea portugais, praça place
latin, plattus portugais, prato assiette
latin, salicaceus portugais, sargaço sargasse









Retour à la page principale (Back to main page)





6. Evolution de la semi-consonne [ w ] initiale

6.1. Evolution de la semi-consonne [ w ] initiale par [ gw ] dans les langues romanes et en breton

La semi-consonne initiale [ w ] de langues étrangères a demandé un effort de prononciation aux peuples importateurs (comme les Espagnols, Italiens et Portugais), ils prononcent [ gw ] au lieu de [ w ].


Origine en [ w ]prononcé
donne après
évolution en [ gw ]
arabe, Wad-el-Kabir   espagnol, Guadalquivir
arawak, iwana   espagnol, iguana
francique, wardôn   italien, guardare
francique, warjan   italien, guarire
francique, werra   espagnol, guerra
italien, guerra
portugais, guerra
francique, wîtan   italien, guidone
latin, vagina [ wa ] italien, guaina
latin, vantus [ wa ] italien, guanto
latin, vastare [ wastare ] italien, guastare
latin, vinum [ wi:num ] breton, gwin
quichua ahuacatl [ awacatl ] espagnol, aguacate
quichua huanu [ wanu ] espagnol, guano


Note pour le breton gwin (vin en français) : la semi-consonne v initiale du latin se prononçait encore [ w ] quand les Celtes ont découvert le vin : vinum est prononcé [ wi:num ] par les Romains, même difficulté à prononcer [ w ] -> même résultat : [ gw ].










Retour à la page principale (Back to main page)





6.2. Evolution de la semi-consonne [ w ] initiale par [ g ] en français

La semi-consonne initiale [ w ] de langues étrangères a demandé un effort de prononciation aux Gallo-Romains, ils ont prononcé [ gw ] au lieu de [ w ] comme les Espagnols, Italiens et Portugais ci-dessus. Puis, au XIIème siècle, le [ gw ] s'est réduit à [ g ].


Origine en [ w ]
donne après
évolution en [ gw ],
puis en [ g ]
Signification
anglais, Wales français, Galles
français, Wuillaume français, Guillaume
francique, wahtôn français, guetter
francique, Walha français, Gaule
francique, walhisk français, Gaulois
francique, warjan français, guarir † guérir
francique, warnjan français, garnir
francique, warôn français, gare
francique, waskon français, gâcher
francique, wastil français, gastel † gâteau
francique, werra français, guerre
francique, wîtan français, guide
germanique, Walthari français, Galtier
germanique, wisa français, guise
latin, vagina français, gaine
latin, vantus français, gant
latin, Vasconem français, Gascon
latin, vastare français, gaster † gâter
latin, vespa français, guespe † guêpe
latin, walare français, galer † s'amuser
picard, warder français, guarder † garder
picard, waufre français, gaufre


Curiosité : Dans les langues occidentales, la semi-consonne initiale [ w ] du germanique s'est conservée en anglais essentiellement. La [ w ] du germanique n'est pas même restée en allemand puisque la w se prononce [ v ].








Retour à la page principale (Back to main page)





7. Evolutions phonétiques propres à une langue


7.1. Allemand : évolution de la consonne [ p ] en [ pf ]

Origine en [ p ]
donne après
évolution en [ pf ]

au VIIIème
germanique, appalaz allemand, Apfel
latin, persica allemand, Pfirsich
germanique, kampa allemand, Kampf
germanique, krappa allemand, Krapfen
latin, cuprum allemand, Kupfer


Curiosité : Dans les autres langues germaniques comme l'anglais ou le néerlandais, l'évolution n'a pas eu lieu.





7.2. Espagnol : amuïssement de la consonne [ f ] initiale -> [ h ]

L'évolution s'est étalée sur plusieurs siècles pour se terminer au XVIème pour l'ensemble du domaine du castillan.

Origine
donne après
évolution de la consonne [ f ]
espagnol, facer † espagnol, hacer
espagnol, facienda † espagnol, hacienda
espagnol, fado † espagnol, hado
espagnol, fermosa † espagnol, hermosa
espagnol, ferrero † espagnol, herrero
espagnol, figado † espagnol, higado
espagnol, figo † espagnol, higo
espagnol, fijo † espagnol, hijo
espagnol, fongo † espagnol, hongo
espagnol, fostigar † espagnol, hostigar
espagnol, fablar † espagnol, hablar




7.3. Français : évolution de la terminaison [ ere ] du latin en [ war ] pour les verbes de mode

Un verbe de mode est un verbe qui se comporte comme un auxiliaire car c'est l'infinitif qui suit qui porte l'essentiel du sens de la phrase.

Verbe de mode en latindonne en français
 prononcé [ ej ]écritpuis prononcé [ oj ]puis écrit
au XIIème
puis prononcé [ we ]
au XIIIème
puis [ wɛ ]
au XVIème
puis [ wa ]
à la Révolution
latin, habere [ avejr ] aveir [ avojr ] français, avoir [ avwer ] [ avwɛr ] [ avwar ]
latin, debere [ dəvejr ] deveir [ dəvojr ] français, devoir [ dəvwer ] [ dəvwɛr ] [ dəvwar ]
latin, movere [ movejr ] moveir [ muvojr ] français, mouvoir [ muvwer ] [ muvwɛr ] [ muvwar ]




Retour à la page principale (Back to main page)

Avril 2022